Le mot JODO est formé du caractère JO, qui signifie bâton, et du caractère DO, qui signifie la voie.

 Cette ancienne technique de combat, bâton contre sabre, remonterait à près de cinq siècles au Japon. Sa forme actuelle ne fut codifiée qu'en 1968.

Le JO mesure 1,28 m et a un diamètre de 2,4 cm. cette longueur permet au bâton d'être inversé au cours de l'action, permettant une utilisation rapide et efficace de l'une ou l'autre des extrémités. Celui qui manie le bâton peut faire glisser l'une ou l'autre main pour frapper, piquer, contrôler.

Il permet de maîtriser un partenaire/adversaire sans le blesser et surtout sans le couper, à la différence du sabre japonais.

L'un des grands intérêts du JODO est que l'on étudie à tour de rôle le côté bâton comme le côté sabre. L'entraînement se fait toujours sous forme de combats extrêmement codifiés, ou Kata.

La pratique du JODO est très interactive, elle nécessite des ajustements continuels entre soi-même et son partenaire/adversaire.