Qu'apportera l'Aikido à mon enfant ?

Les enfants aiment les apprentissages nouveaux. Ils ont besoin d'exercices physiques pour un développement harmoniaux du corps et de l'esprit. D'où le projet pédagogique de l'Aikido :

    Augmenter les compétences physiques dont la vigilance,
    Améliorer souplesse et coordination
    Favoriser les relations sociales
    Affermir la confiance en soi en réduisnat l'angoisse des situations conflictuelles.



La pratique de l'Aikido s'inscrit dans le cadre commun des arts martiaux japonais, avec des valeurs liées au BUSHIDO (code d'honneur des samouraïs) : droiture, vigilance, courage, audace, courtoisie, honneur, loyauté, maîtrise de soi, sens de l'autre.
A quel âge peut-on débuter la pratique de l'Aikido ?

Les techniques d'Aikido privilégient la souplesse plutôt que la force. Il est possible de pratiquer dès l'âge de 6 ou 7 ans.
Combien de temps mon enfant devra-t-il pratiquer chaque semaine ?

L'Aikido peut se pratiquer une ou deux fois par semaine au Judo Club du Gard. La Ligue du Languedoc Roussillon et le Comité Départemental du Gard organisent plusieurs fois par saison des stages qui sont l'occasion de rencontrer d'autres jeunes pratiquants et d'autres professeurs.


Comment se déroule un entraînement ?

Il comprend généralement trois temps :

la préparation, pour échauffer le corps et libérer le mental, d'où l'importance d'arriver à l'heure,
les techniques,  où l'enseignant démontre et s'adapte au niveau des pratiquants,
le retour au calme, moment privilégié de pratique respiratoire et d'intégration mentale avant le salut final.

Quels sont les risques pour mon enfant ?

Comme pour l'ensemble des arts martiaux et la plupart des sports, la pratique de l'Aikido nécessite l'acceptation d'un risque d'accident. Toutefois l'Aikido est une discipline où peu d'accidents sont recensés parce que son premier principe est l'intégrité.
 Y a-t-il des compétitions ?

Le but de l'Aikido n'est pas de diviser les pratiquants en gagnants et perdants, en forts et faibles, mais de leur donner les moyens de répondre avec calme, mesure et efficacité à une agression qui n'a pas de règles. Il n'y a pas de compétition en Aikido.
 Pourquoi ces saluts ?

Le salut est un geste symbolique de reconnaissance envers Maître Ueshiba le fondateur, une marque de respect pour son partenaire et pour son professeur, une prise de conscience de soi. Le fondateur a toujours refuséla référence à une quelconque religion.

 Quels sont les grades en Aikido ?

Il existe deux types de grades :

    les KYU (ceintures de couleur) : blanc, jaune, orange, vert, bleu, marron. Le professeur est responsable de la délivrance de ces grades.
    les DAN (ceinture noire). L'examen est régional ou national, il est reconnu par l'Etat. Il faut être âgé de 16 ans minimum pour présenter le 1er Dan.



Le professeur est-il diplômé ?

Le Judo Club du Gard est affilié à la FFAB, fédération délégataire reconnue par l'Etat. Cette fédération organise des formations de cadres, et dispense aussi des formations spécifiques à l'enseignement aux enfants. Il existe deux diplômes d'enseignement :

    le brevet fédéral (BF) sanctionne une formation continue auprès de la fédération
    le brevet d'état (DEJEPS) d'éducateur sportif, 1er ou 2ème degré, sanctionne une formation générale et une formation spécifique à l'Aikido.

Quelles sont les formaités d'inscription ?

    Régler les licences et cotisations (voir la rubrique "cotisations")
    Présenter un certificat médical de non contre-indication à la pratique de l'Aikido
    Signer l'autorisation parentale sur la demande de licence

Le professeur remettra au pratiquant un passeport sportif à garder précieusement.


Combien coûte la pratique de l'AIkido ?

 Pour pratiquer, vous devez payer :

  • une cotisation annuelle modulée selon le nombre d'enfants de la famille et le nombre de cours retenu. Une aide sociale peut être accordée par la Mairie ou les Comités d'Entreprises
  • la licence-assurance annuelle FFAB, de    € pour les moins de 13 ans, 35 € pour les plus âgés.
  • une tenue d'entraînement (Keiko Gi) appelée familièrement Kimono, une ceinture blanche pour les débutants, des claquettes pour se déplacer en-dehors du tatami. Compter environ 25 €

 Notez que le Judo Club du Gard propose deux cours de découverte gratuits.

Le port du Hakama, sorte de jupe-culotte noire, vient sanctionner un travail assidu de votre enfant, qui peut se voir ainsi grandir.